Accueil Culture Arts plastiques

Roubaix, une renaissance grâce à l’art

Son vélodrome sera, comme chaque année, au centre de l’actualité sportive ce dimanche mais l’ancienne cité textile revit aussi grâce à ses anciennes usines transformées en ateliers d’artistes et à son patrimoine architectural.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Ils étaient 300.000 dimanche dernier à se presser sur les routes du Tour des Flandres. Ils seront probablement aussi nombreux ce dimanche à venir encourager les cyclistes qui tenteront de dompter les secteurs pavés qui jalonneront les derniers kilomètres de la classique Paris-Roubaix, l’une des plus éprouvantes courses de la saison. Pour être certains de ne rien rater du spectacle, d’aucuns installeront leur campement de fortune à quelques kilomètres de l’arrivée dès samedi, voire dès ce vendredi. Et ils n’en bougeront pas d’ici dimanche après-midi. Pourtant, à quelques encablures de là, en plein centre de Roubaix, du spectacle, il y en a. En permanence. Le grand public l’ignore trop souvent mais l’ancienne cité textile se reconstruit. Restés longtemps à l’abandon, d’anciens sites industriels ont trouvé un second souffle grâce à l’art. Au point de faire de Roubaix le centre nerveux de la création et de la créativité nordiste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs