Accueil Monde Europe

Puigdemont à sa sortie de prison: «L’Espagne n’a aucune excuse pour ne pas entamer le dialogue»

Carles Puigdemont a quitté vendredi en début d’après-midi la prison de Neumünster, en Allemagne, où il était détenu préventivement depuis le 25 mars.

Temps de lecture: 1 min

L’indépendantiste catalan Carles Puigdemont a exhorté vendredi le gouvernement espagnol à « entamer le dialogue » sur la question de l’indépendance de la Catalogne, peu après sa sortie de prison en Allemagne.

« Les autorités espagnoles n’ont aucune excuse pour ne pas entamer le dialogue », a-t-il déclaré à la presse devant le centre de détention de Neumünster dans le nord du pays. « Nous avons demandé un dialogue pendant des années et obtenu pour réponse seulement violence et répression », a-t-il ajouté.

Puigdemont, qui reste sous contrôle judiciaire et sous le coup d’une procédure possible d’extradition vers l’Espagne en cours d’examen par la justice allemande, a aussi exigé la «remise en liberté immédiate» des indépendantistes catalans détenus en Espagne.

«Avoir des prisonniers politiques dans l’Union européenne constitue une honte», a-t-il clamé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une