Accueil Sports Football Football belge Division 2 amateurs

Le RWDM poursuit sa folle ascension

Parti de rien d’autre que l’envie incontrôlable de Thierry Dailly et d’irréductibles supporters de ramener la zwanze molenbeekoise au stade Edmond Machtens il y a trois ans, le RWDM s’apprête à fêter son deuxième titre de champion consécutif, effectif en cas de succès à l’Olympic ou si Liège ne l’emporte pas dans le même temps à Durbuy. Retour sur un phénomène bruxellois paranormal.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

«   Sans moi, il n’y aurait plus de foot à Molenbeek.  » Cette maxime était devenue une ritournelle tant Johan Vermeersch l’a répétée durant son mandat à la tête du FC Brussels. «  La réussite du projet actuel est la preuve qu’il s’était trompé sur toute la ligne. Il y a plus de monde maintenant qu’il n’y en avait parfois au Brussels en D1  », confie le réalisateur Stephan Streker, pour qui le club «  traverse une des plus belles pages de son histoire.  » «  Certes, le matricule n’est plus le même, mais le stade et les supporters sont restés  », explique de son côté Rodrigo Beenkens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 2 amateurs

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs