Présidence de la Catalogne : l’indépendantiste incarcéré Jordi Sanchez de nouveau désigné candidat

Jordi Sanchez © EPA
Jordi Sanchez © EPA

Le président du parlement catalan Roger Torrent a annoncé samedi avoir de nouveau désigné l’indépendantiste incarcéré Jordi Sanchez comme candidat à la présidence régionale de Catalogne, toujours vacante après trois tentatives infructueuses.

«Je propose le député Jordi Sanchez comme candidat à l’investiture. C’est lui qui réunit le plus de soutiens», a indiqué M. Torrent dans un tweet. Lors d’une précédente tentative fin mars, Jordi Sanchez avait retiré sa candidature car la justice espagnole refusait de le libérer pour qu’il puisse être investi.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Enfant du pays ardennais, Maxime Collard connaît la qualité des produits du terroir, qu’il transcende avec inventivité.

    Guide Michelin: un seul trois étoiles en Belgique, est-ce grave?

  2. FeluyPolice (2)

    Les gilets jaunes: «Nous sommes apolitiques et nous le resterons»

  3. Emmanuel Macron et Charles Michel lors d’un point presse ce lundi 19 novembre.

    Gilets jaunes: pourquoi Macron refuse de répondre aux journalistes (vidéo)

  • France-Belgique: cultiver ce qui nous unit

    C’est une visite pratiquement inédite qu’Emmanuel Macron entame ce lundi en Belgique. Inédite, parce que jamais depuis 1971 un président français n’avait fait une visite d’Etat au Royaume. Et encore, le protocole français considère-t-il la visite qu’avait alors effectuée le président Pompidou auprès du roi Baudouin comme une « simple » visite officielle.

    Au soir de l’élection d’Emmanuel Macron, le 7 mai 2017, le roi Philippe fut tout simplement le premier à proposer une visite d’Etat au...

    Lire la suite