Accueil Monde États-Unis

Syrie: Trump hausse le ton après l’attaque contre Douma

Un bombardement au gaz toxique imputé au régime syrien et ayant fait des dizaines de morts à Douma, a provoqué un tollé international dimanche. Le président américain Donald Trump avertit qu’il faudrait « payer le prix fort » pour cette « attaque chimique insensée ».

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Depuis New York,

Le président des Etats-Unis aime à se présenter comme un dur-à-cuire, un «  cogneur  » sans états d’âme sur les grands dossiers de société comme sur la scène internationale. Le sort de la population syrienne ne l’a jamais plus préoccupé que celui des immigrants clandestins franchissant le Rio Grande. Mais tout change lorsque se produisent des attaques à l’arme chimique, et que sa chaîne favorite, Fox News, diffuse des images insoutenables. En avril 2017, le bombardement du village de Khan Cheïkoun (80 morts) avait provoqué une puissante colère dans le Bureau ovale, et le tir consécutif de 59 missiles de croisière contre un aérodrome des forces gouvernementales syriennes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Hennaux Jean, lundi 9 avril 2018, 14:09

    Qui veut mourir pour Trump , May et Netanyahou?

  • Posté par Bachelart Bernard, dimanche 8 avril 2018, 22:28

    Voici ce que sont vraiment les casques blancs, à qui la presse fait une confiance absolue : https://www.youtube.com/watch?v=UxJ4NhvHOb0&t=327s Peut-on vraiment aller à l'affrontement avec une puissance nucléaire comme la Russie sur la seule foi d'information fournie par une telle organisation ? N'avons-nous rien retenu de la guerre en Irak, lancée suite à de fausses accusations d'armes de destruction massive?

  • Posté par José Remacle, lundi 9 avril 2018, 9:01

    Entièrement d'accord avec vous. La désinformation et la propagande remplacent les véritables informations! Si elles sont fiables, celles-ci doivent être corroborées et ne pas être des scoop pour faire bondir le bon peuple!

Aussi en USA

Une tempête hivernale «majeure» frappe l’est des Etats-Unis

Des millions d’Américains se sont mis à l’abri dimanche alors qu’une «tempête hivernale majeure», selon les services météorologiques, frappait l’est des Etats-Unis avec son lot de neige et de glace, provoquant des coupures de courant concernant au moins 145.000 personnes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs