Accueil Société Régions Hainaut

Charleroi: un jardin pour tous les habitants

Sous cette mandature, 2,5 millions ont été affectés à ce projet. Le relifting du parc de la Serna est en cours pour accueillir le Télévie ce week-end. Avec le remodeling du parc Reine Astrid, six parcs auront été traités.

Temps de lecture: 3 min

A ménager les parcs existants et les espaces verts pour offrir un jardin à chaque carolo partout sur le territoire »  : le projet est porté par l’échevin MR de l’Environnement et de l’Ecologie urbaine Cyprien Devilers. « Si la mise en œuvre doit se faire progressivement, le chantier est ouvert », affirme-t-il. « Sous cette mandature, nous avons en effet rénové et équipé six parcs pour les rendre plus sécurisants, plus agréables. Nous avons veillé à ce que chaque district urbain en bénéficie. »

Favorise les vues traversantes

Au total, quelque 2,5 millions auront été investis d’ici à la fin de l’année. Deux lignes directrices ont été définies : d’une part, éclaircir les espaces pour y favoriser les vues traversantes, ce qui passe par la suppression des îlots touffus de végétation et l’élagage des arbres. De l’autre, renforcer le bien-être. « Nous avons adapté les cheminements à l’accès aux personnes à mobilité réduite, intégré des équipements sportifs et des jeux pour enfants, reconstruit des plans d’eau comme au parc Mandela autour du château de Monceau, ou au parc de la Serna à Jumet qui se prépare à accueillir le grand défi du Télévie. Nos équipes y sont à pied d’œuvre : nous voulons en effet offrir aux visiteurs un site de qualité », poursuit l’échevin.

Tout sera prêt pour ce week-end. Samedi et dimanche, le lieu sera au cœur d’un événement populaire avec plein d’animations. Concentration de motos, jogging, randonnée à vélo, concours de pétanque mais aussi podium de variétés, concerts, etc. Il s’agira incontestablement d’un temps fort de la collecte de fonds 2018 au profit de la recherche contre le cancer.

Le centre-ville, c’est pour plus tard

« Par la suite, le parc de la Serna sera équipé d’une nouvelle aire de jeux pour enfants ainsi que d’un parcours canin, conçu avec l’aide de la brigade canine de la zone de police de Charleroi ainsi que des maîtres-chiens d’unités de secours et d’urgence. » Son grand étang a été entièrement refait. « Nous y avons créé une île artificielle qui favorise la biodiversité. Dans le district Est, nous avons relifté le parc Misonne à Gilly. Idem au sud avec les parcs de la rue de Villers à Couillet et Ligny à Marcinelle, qui sont devenus des émeraudes vertes sur la couronne d’acier de notre ville », indique l’échevin. Ces infrastructures renforcent l’attractivité de ces quartiers. Pour y faire venir de nouveaux habitants, c’est indispensable. « Et l’effort va se poursuivre », promet-il.

Le centre-ville sera le dernier à profiter de l’opération : il est prévu en effet d’y réaménager le parc reine Astrid. « Nos services procèdent en ce moment à l’analyse des offres pour une attribution du marché dans les deux à trois semaines ». Estimation de coût : près de 0,8 million. L’exécution devrait commencer à la rentrée prochaine après « Quartiers d’été » qui réinvestira une nouvelle fois l’espace en juillet et août, pour des activités de vacances.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo