Accueil Société Régions Bruxelles

Menace terroriste: aux portes des écoles, «les gens sont inquiets»

Après deux jours de fermeture, les écoles et universités relèvent les volets et les métros rouvrent progressivement.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

Les dernières informations en direct sur mobile

C’est fini, on rouvre. En dépit du maintien de l’alerte à son niveau 4, les écoles et universités de la région bruxelloise ont rouvert leurs portes ce mercredi, après deux jours de fermeture. Telle est la décision prise, lundi soir, par les Communautés française et flamande (compétentes en matière d’enseignement), avec la bénédiction du pouvoir fédéral. Le gouvernement fédéral a décidé de mobiliser 300 agents de la police fédérale et de zones de police situées à l’extérieur du périmètre bruxellois pour sécuriser les abords des établissements scolaires.

A l’ULB, des mesures de sécurité drastiques ont été mises en place. Les étudiants et membres du personnel doivent garder en évidence leur carte certifiant qu’ils sont affiliés à l’université. Ce mercredi, le restaurant et la bibliothèque universitaires restent fermés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs