Accueil Monde France

Abdlehamid Abaaoud voulait faire sauter La Défense à Paris

Le terroriste belgo-marocain est revenu sur les lieux des attentats alors que les secours intervenaient. Comme un psychopathe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Le djihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, abattu lors de l’assaut donné au squat de Saint-Denis où il s’était réfugié après les attentats de Paris, projetait de faire sauter le quartier des affaires de La Défense, a annoncé mardi soir le procureur de la République François Molins. Selon le magistrat, le Belgo-Marocain et le complice retrouvé mort dans l’appartement de Saint Denis et dont l’identité n’a pas encore pu être établie, projetaient de passer à l’action «  le 18 ou le 19 novembre  » en menant une attaque kamikaze dans ce quartier, le premier centre d’affaires européen. Le complice d’Abaaoud faisait également partie du commando qui a semé la mort sur les terrasses parisiennes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs