Accueil Société Régions Bruxelles

Des horodateurs nouvelle génération font leur entrée en Ville

L’opposition pointe la fin du paiement par pièces et l’introduction de la plaque d’immatriculation. La Ville met en avant des avantages en termes de lutte contre la fraude et de contrôle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Alors que le conseil communal de la Ville s’est penché, lundi, sur la création d’un parcours d’œuvres monumentales signées Anish Kapoor sur son territoire, d’autres « sculptures » ont fait l’objet de débats. C’est que celles-là sont nettement moins intéressantes, en termes artistiques en tout cas puisqu’il s’agit des nouveaux horodateurs qui ont fait leur apparition, ces dernières semaines, sur les trottoirs de la ville de Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs