Accueil Société Régions

La Belgique détruit 14 tonnes d’armes illégales

10.000 armes ont été détruites dans un haut fourneau de Gand.

Temps de lecture: 1 min

Dix mille armes illégales saisies ou abandonnées en Belgique au cours des six derniers mois ont été détruites dans un haut fourneau de Gand (nord) dans le cadre de la lutte contre la grande criminalité, ont indiqué jeudi les autorités belges.

Parmi les 10.000 armes (soit l’équivalent de 14 tonnes) fondues à une température de 1.670 degrés à Gand, ont été collectées, outre des armes à feu, «des épées, des battes de baseball et des arbalètes», a précisé le ministre belge de la Justice Koen Geens dans un communiqué.

Cette collecte est «une étape importante dans la lutte contre la criminalité grave», qui doit servir à «se faire une meilleure idée» des armes circulant illégalement en Belgique, souligne le communiqué. Depuis 2013, environ 93.000 armes ont été «définitivement détruites», selon les autorités. La plupart étaient liéés à des enquêtes judiciaires.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Rousseau Christian, vendredi 13 avril 2018, 12:22

    ça fait quand même 1.400 kg/arme. Il y avait des canons aussi?

  • Posté par Rousseau Christian, vendredi 13 avril 2018, 12:33

    Désolé, ma calculette à fourché, cela fait 1.4 kg/arme

  • Posté par Pahaut Laurette, vendredi 13 avril 2018, 8:01

    Aussi celles de Kleine Brogel ?

Aussi en Régions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo