Accueil Monde France

Jawad Bendaoud: «J’aurais foutu ma vie en l’air pour 150 euros? Franchement...»

Il veut écrire une biographie.

Temps de lecture: 1 min

Jawad Bendaoud, « le logeur de Daesh », a été relaxé en février dernier, avant de voir le parquet faire appel de la décision du tribunal. Depuis, l’homme s’est fait discret, mais admet dans un entretien à Libération que sa « notoriété » lui pèse.

Surtout, il continue à clamer son innocence. « Je ne suis pas un terroriste, je vous dis. Je vous jure sur mon fils que je ne savais pas qui était Abaaoud. J’aurais foutu ma vie en l’air pour 150 euros ? Franchement... » Et de poursuivre : « Elle est foutu ma vie ».

Le « logeur de Daesh » veut désormais écrire une biographie.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une