Accueil Monde Europe

Crise en Catalogne: le parlement catalan annonce une plainte contre la justice espagnole

La plainte vise le juge chargé de l’enquête pour rébellion contre 13 indépendantistes catalans.

Temps de lecture: 1 min

Le parlement de Catalogne a décidé vendredi de déposer une plainte visant le juge chargé de l’enquête pour rébellion contre 13 indépendantistes catalans, qui a refusé de laisser le candidat à la présidence de la région sortir de prison pour participer à un débat sur son investiture.

Des élus «ont décidé à la majorité de déposer une plainte contre le juge de la Cour suprême Pablo Llarena, suite à la décision qui refusait la permission de sortie de prison à Jordi Sanchez pour assister au débat d’investiture», a indiqué le parlement dans un tweet.

Le juge Llarena a décidé jeudi de maintenir en détention Jordi Sanchez, expliquant qu’il disposait d’éléments en vertu desquels «l’éventuel mandat» de M. Sanchez en tant que président catalan pourrait «s’orienter dans le sens d’une rupture de l’ordre constitutionnel».

La séance d’investiture qui devait se tenir vendredi au parlement catalan, dominé par les indépendantistes, a du coup été reportée sine die.

Neuf indépendantistes inculpés pour rébellion ont été placés en détention provisoire par le juge Llarena. Pour les indépendantistes, ce sont des «prisonniers politiques».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une