Crise en Catalogne: le parlement catalan annonce une plainte contre la justice espagnole

Crise en Catalogne: le parlement catalan annonce une plainte contre la justice espagnole

Le parlement de Catalogne a décidé vendredi de déposer une plainte visant le juge chargé de l’enquête pour rébellion contre 13 indépendantistes catalans, qui a refusé de laisser le candidat à la présidence de la région sortir de prison pour participer à un débat sur son investiture.

Des élus «ont décidé à la majorité de déposer une plainte contre le juge de la Cour suprême Pablo Llarena, suite à la décision qui refusait la permission de sortie de prison à Jordi Sanchez pour assister au débat d’investiture», a indiqué le parlement dans un tweet.

Le juge Llarena a décidé jeudi de maintenir en détention Jordi Sanchez, expliquant qu’il disposait d’éléments en vertu desquels «l’éventuel mandat» de M. Sanchez en tant que président catalan pourrait «s’orienter dans le sens d’une rupture de l’ordre constitutionnel».

La séance d’investiture qui devait se tenir vendredi au parlement catalan, dominé par les indépendantistes, a du coup été reportée sine die.

Neuf indépendantistes inculpés pour rébellion ont été placés en détention provisoire par le juge Llarena. Pour les indépendantistes, ce sont des «prisonniers politiques».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • A l’instar de ses confrères, le Champion s’est adapté à la nouvelle donne sanitaire.

    Par Marc Roche

    Europe

    Les pubs anglais, victimes collatérales du coronavirus

  • L’assemblée générale sera très différente des précédentes
: l’essentiel des déclarations se fera par vidéo.

    Les 75 ans de l'ONU, c'est «le verre à moitié vide ou à moitié plein»

  • Dimanche, plusieurs dizaines de milliers de personnes vêtues de rouge et blanc se sont retrouvées à Minsk, rituel dominical depuis le début de la contestation contre la réélection le 9 août du président Alexandre Loukachenko.

    Par Benjamin Quenelle

    Europe

    Biélorussie: manifs à Minsk, plan B à Moscou

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous