Accueil Belgique Politique

F-16 gate: les audits blanchissent l’armée, le ministre absout ses généraux

Steven Vandeput exonère de toute « faute » les quatre officiers qui avaient fait un pas de côté. Ils n’ont pas transmis les informations sur la prolongation des avions de combat, mais sans « stratégie délibérée ». L’opposition ne désarme pas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

U n simulacre de débat démocratique !  » A entendre les députés de l’opposition, le gouvernement les aurait invités à un enterrement quatre étoiles, en ce vendredi 13 : celui de la polémique du remplacement des F-16, par le ministre Steven Vandeput et ses généraux… Quatre étoiles, eux aussi.

La suédoise a convoqué la commission parlementaire de la Défense pour débattre de deux rapports sur ce qu’on a appelé le « F-16 gate ». Des émissaires des industriels candidats au remplacement du Falcon n’en ont pas manqué une miette – on est en pleine procédure d’appel d’offres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 14 avril 2018, 12:12

    @ Philippe Guiot. Les 15 Milliards, c'est sur la durée de vie de l'appareil, quel qu'il sera. Il n'est pas question ici de dire si on les dépense ou si on ne les dépense pas, mais quel sera l'appareil choisi. Il faudra les dépenser de toutes manières, dans le cadre de nos obligations vis-à-vis de l'OTAN, et prolonger les F16 de quelques années, aura aussi un coût et il ne sera pas négligeabe. Le prolonger de plusieurs années encore plus. Ma préférence personnelle allait au Saab, mais il est hors course. Le Rafale et le Typhoon sont de la génération précédente. Enfin, le F35 est déjà adopté par nos voisins hollandais, danois, anglais, italiens, norvégiens et aussi par Israël, le Japon, la Corée du Sud et la Turquie, pas vraiment des gens qui ont l'habitude de jeter l'argent par les fenêtres. Alors le F35 à des problèmes, c'est un fait, mais le choix est clair: un avion moderne, deux avions anciens, ou un avions très très anciens?

  • Posté par Stampe Jérôme, samedi 14 avril 2018, 8:05

    Pathétique, écœurant, et pourquoi tout ce cirque? La Belgique va de toute façon « choisir » le F-35 que l’US Air Force refuse désormais de payer Lockheed Martin, tant les problèmes sont nombreux (alors que les solutions apportées sont à la charge du département de la défense US).

  • Posté par Guiot Philippe, samedi 14 avril 2018, 6:08

    Mais bien sûr, il ne s'est rien passé...... Rien à voir, circulez ! Vous vous attendiez à quoi d'autre ?

  • Posté par PETIT Robert, samedi 14 avril 2018, 0:48

    Ils sont des nnôôôôôttttres, ils sont corrompus comme les auuuttttreeees ! Pas un seul ... pour relever les autres !

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 14 avril 2018, 0:36

    Quelle manque cruel d'imagination de la part des media de qualifier tout ce qui ressemble à un semblant de problème (et encore, en est-ce vraiment un?) impliquant l'appareil gouvernemental de "XXX-gate". Franchement! Ne pourrait-on pas se creuser la cervelle pour essayer de trouver quelque chose de nouveau? Comme tous cas de personne se retranchant chez elle armée est forcément qualifié de "Fort Chabrol". Comme une foule est forcément "bigarrée". Alors, le Soir, merci bien, mais pour les clichés, on a déjà beaucoup donné. Merci de bien vouloir faire preuve d'un tantinent plus d'imagination.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs