Accueil La Une Monde

Le tueur de Charleston à ses victimes: «Vous prenez le contrôle de notre pays»

Dylann Roof a proféré des « propos racistes » à un survivant de la fusillade. La police parle d’un « acte de terrorisme d’intérieur ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dylann Roof, 21 ans, auteur présumé de la tuerie dans une église de la communauté noire de Charleston (sud-est des Etats-Unis), a proféré des « propos racistes incendiaires » à un survivant de la fusillade, selon son mandat d’arrêt.

Le document, rendu public vendredi après l’inculpation et le maintien en détention du jeune homme pour l’assassinat de neuf personnes, a révélé plusieurs détails glaçants de la sanglante soirée.

Prêt à une « guerre raciale »

Décrit comme un solitaire nostalgique de l’apartheid prêt à la « guerre raciale », le jeune homme est arrivé à l’église Emanuel AME, la plus vieille église de la communauté noire de la ville, à 20H06 mercredi soir, un sac banane à la ceinture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs