Accueil Monde France

Macron, un an après: l’ADN du nouveau pouvoir

Suite de notre portrait de Macron, un an après l’élection présidentielle française. Quel est l’ADN du macronisme ? Un activisme réformateur. Le libéralisme de Macron est teinté d’une haute idée de l’Etat . La mobilité est érigée en dogme.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 8 min

Depuis Paris

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rahier Pierre, lundi 16 avril 2018, 13:58

    Je relève dans cet article : think tank, mix libéral, turning point, populisme mainstream, disruption mainstream. Hé, Le Soir, le français pue-t-il ?

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs