Accueil Monde États-Unis

Trump dément que les troupes américaines vont rester «dans la durée» en Syrie

Le président français Emmanuel Macron a pourtant affirmé avoir convaincu le président américain de maintenir « dans la durée » des forces en Syrie.

Temps de lecture: 2 min

La mission des forces américaines déployées en Syrie « n’a pas changé » et le président Donald Trump veut qu’elles rentrent aux États-Unis « dès que possible », a déclaré dimanche la Maison Blanche.

« Le président a dit clairement qu’il veut que les forces américaines rentrent dès que possible », indique dans un communiqué la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders. Ce communiqué intervient quelques heures après que le président français Emmanuel Macron a affirmé avoir convaincu Trump de la nécessité de maintenir des forces sur place.

Le conflit syrien a en effet occupé une importante place dans l’entretien télévisé du jeune président français qui revenait sur sa première année de pouvoir. Dans ce long échange, face à deux journalistes, Emmanuel Macron a notamment maintenu avoir « convaincu » son homologue américain « qu’il fallait rester dans la durée » sur le territoire syrien. «  Il y a 10 jours, le président Trump disait que les États-Unis d’Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie. (…) Je vous rassure, nous l’avons convaincu qu’il fallait rester dans la durée », a-t-il déclaré pendant cette intervention diffusée sur la télévision BFM, la radio RMC et le site Mediapart.

Il a aussi assuré que les partenaires occidentaux ont « regagné de la crédibilité au regard des Russes » après les récentes frappes menées par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France en représailles à une attaque chimique présumée sur Douma, imputée au régime de Damas. La Russie, habituel soutien du régime syrien, avait précédemment mis en garde contre toute offensive militaire, niant l’usage d’armes chimiques contre le peuple de la région de la Ghouta.

Dans son communiqué de dimanche, la Maison Blanche rappelle que la mission des forces américaines en Syrie est « d écraser complètement ISIS (acronyme anglais de l’organisation État islamique, NDLR) et créer les conditions qui empêcheront son retour ». « Nous attendons de nos alliés régionaux et de nos partenaires qu’ils prennent plus de responsabilités, aussi bien militairement que financièrement, pour sécuriser la région », ajoute la présidence américaine.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Denis Jean-pierre , lundi 16 avril 2018, 13:52

    "Attendez-vous à savoir" que la France va se retrouver toute seule à gérer le conflit Syrien...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une