Accueil Monde Proche-Orient

Bertrand Badie sur les frappes en Syrie: «On ne règle pas les conflits modernes en les internationalisant»

Pour le politologue français Bertrand Badie, en décidant de frapper en Syrie, Trump a voulu montrer sa puissance, tant à la Russie qu’à l’Iran. Fondamentalement, selon lui, ce genre de démonstration de force est voué à l’échec.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Voici quinze ans que Bertrand Badie, professeur à l’Institut d’études politiques de Paris et spécialiste des relations internationales, affirme que la puissance militaire ne suffit plus à triompher dans des conflits caractérisés par la multiplication des acteurs en présence…

Comment interprétez-vous l’initiative de Washington, Londres et Paris de frapper le régime syrien ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par albert vynckier, lundi 16 avril 2018, 21:48

    je pense que la russie a davantage de volonté d'aider les pays émergents que les états-unis dont le système économique hypercentré ne produit que des appels d'air. les états-unis n'ont pas l'ambition de faire de ces pays des pays développés. je pense quand je dis cela à cuba et l'angola. la russie ne provoque pas d'appel d'air mais à terme, il ne serait pas bon pour les états-unis que le moyen-orient se développe uniquement grâce à la russie en terme de puissance militaire,de capacité scientifique, de capacité médicale,d'infrastructure puisque la russie n'est pas un allié des états-unis et que le moyen-orient grâce à la russie deviendrait beaucoup plus puissant en un temps beaucoup plus court mais politiquement influencé par l'idéologie russe, tout le moyen-orient subirait l'influence qu'ont connue les états slaves de l'Europe.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs