Accueil Société

L’école doit apprendre à vivre avec la menace terroriste

Etienne Michel, le patron de l’école catholique, juge que les autorités ont plutôt bien réagi aux événements. Il invite la Communauté française à financer les conseillers en prévention, promis depuis… 2009.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Etienne Michel est le directeur général du Secrétariat général de l’enseignement catholique (Segec).

Fallait-il fermer les écoles lundi et mardi ? Et fallait-il les rouvrir mercredi ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs