Accueil Société

Les deux derniers Soudanais screenés par la mission d’identification ont été expulsés

D’autres ressortissants soudanais avaient été libérés sur décision de justice alors que leurs décisions de renvois n’avaient pas apporté suffisamment de garanties qu’ils ne souffriraient d’aucun traitement inhumain et dégradant.

Temps de lecture: 1 min

Les deux derniers ressortissants soudanais retenus dans des centres fermés et qui avaient été screenés par la mission d’identification venue de Khartoum ont été expulsés dans la nuit de mardi à mercredi.

« Ils ont été expulsés, l’un via Istanbul, l’autre via Le Caire. Les vols se sont déroulés sans incident », a confirmé le secrétaire d’Etat à l’Asile et l’immigration Theo Francken.

L’expulsion de Soudanais avait fait l’objet d’une controverse après des allégations de torture à leur retour, qui avaient entraîné un audit et un gel de certains rapatriements dans l’attente d’une amélioration des procédures.

Les deux derniers Soudanais identifiés par une mission officielle à l’invitation de la Belgique ont donc été rapatriés. D’autres ressortissants soudanais avaient été libérés sur décision de justice alors que leurs décisions de renvois n’avaient pas apporté suffisamment de garanties qu’ils ne souffriraient d’aucun traitement inhumain et dégradant.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Michel Raurif, jeudi 19 avril 2018, 11:53

    Monsieur Francken, vous êtes sur la bonne voie continuer. Le nombres belges qui partagent votre point de vue est beaucoup plus important que celui de ceux qui vous dénigrent , mais tous n'osent pas l'exprimer !

  • Posté par José Remacle, jeudi 19 avril 2018, 7:49

    Réfugiés politiques ou économiques?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko