Accueil Monde Proche-Orient

Exportation de produits chimiques: «S’il y a eu des fautes, il faut des sanctions lourdes», selon Reynders

Le ministre des Affaires étrangères estime que la Belgique est « à la pointe de la lutte contre les armes chimiques ».

Temps de lecture: 2 min

Didier Reynders est revenu sur les révélations faisant étant d’exportations de produits chimiques vers la Syrie par trois entreprises belges, précisant que l’affaire était « en justice » et qu’il fallait « attendre les résultats de l’enquête avant de se prononcer ». « S’il y a eu des fautes, il faut des sanctions lourdes. Nous sommes à la pointe de la lutte contre les armes chimiques », a-t-il réagi.

Il regrette l’impossibilité d’avoir accès à Douma pour mener l’enquête sur l’attaque chimique présumée. « Si on a accès au site plusieurs semaines après l’attaque, ce n’est pas idéal. Cependant, il y a suffisamment d’indications qui laissent penser que le régime syrien détient encore des armes chimiques et les utilise. J’espère que l’enquête le démontrera », a-t-il poursuivi.

« Il faut faire pression sur la Russie »

Le ministre des Affaires étrangères estime qu’il « faut que le régime syrien accepte de partager le pouvoir », et qu’il faut, pour ce faire, mettre la « pression sur les alliés de la Syrie, à savoir la Russie et l’Iran ».

« Les Russes doivent démontrer leur volonté d’aller vers une solution politique », a-t-il conclu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Serge Lambotte, jeudi 19 avril 2018, 13:06

    Serait-il déjà en période électorale le petit Didier?

  • Posté par Vigneron Gérard, jeudi 19 avril 2018, 14:22

    Il rêve ce Rynders, la Belgique à la pointe de la lutte.....!!!!

  • Posté par Clause De Wil, jeudi 19 avril 2018, 11:54

    Il faut mettre la pression sur la Russie dit Didier Reynders et que dit-il de la Belgique qui laisse exporter des produits chimiques qui entrent dans la composition du gaz sarrain. Il ferait mieux de faire profil bas et de s'excuser..

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs