Accueil Belgique Politique

La Wallonie veut tout savoir des lieux de culte clandestins

Le gouvernement régional a décidé de renforcer le plan wallon de lutte contre le radicalisme : douze millions de moyens supplémentaires et la réalisation d’un cadastre de tous les lieux de culte non reconnus pour obtenir la transparence sur leur fonctionnement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

A la lumière des récents événements, le gouvernement wallon a décidé de renforcer le plan de lutte contre le radicalisme adopté à la fin du mois de janvier après Charlie Hebdo et la fusillade de Verviers. La mesure la plus spectaculaire est sans conteste la volonté de réaliser un cadastre et un screening de tous les lieux de culte non reconnus en Wallonie. Une opération qui impliquera les communes et les services de police.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs