Bouteflika a marqué l’histoire de l’Algérie, pour le meilleur et pour le pire

Bouteflika, en 1970, alors ministre des Affaires étrangères.
Proche-Orient
Portrait
Domine Jerome/ABACA
Société De notre correspondante

Bernard Tapie: le combat judiciaire de sa vie

IMG_0144 (2)
Selon le cabinet de la ministre Greoli, ce dispositif devrait être approuvé définitivement sous cette législature.
© Photo News
«
Politiquement accordé
» avec le Président, Mulvaney était depuis longtemps considéré comme un «
plan B
».
© Belgaimage
Le patron français est encore PDG du groupe Renault, mais plus de Nissan ni de Mitsubishi.
Marc Monbaliu est l’ancien administrateur général de la Trésorerie. Ses explications sur la libération des intérêts des fonds libyens gelés en Belgique étaient très attendues.
Didier Reynders n’était plus ministre des Finances  dès décembre 2011. Son nom reparaît pourtant dans le dossier bien après cette période.
Payé 4.210.000 euros par Porto pour avoir trouvé un nouvel employeur à Eliaquim Mangala, l’agent portugais Jorge Mendes a partagé sa commission, avec Lucien d’Onofrio et sa société liégeoise, la SPRL Podium.
Didier Reynders n’était plus ministre des Finances dès décembre 2011. Son nom reparaît pourtant dans le dossier bien après cette période.
DR
François Beaune
: «
Mon artisanat, c’est le portrait.
»
Le premier chapitre d’«Omar et Greg»
Aux yeux de Trump, Jeff Sessions a eu le tort, dès février 2017, de se récuser dans l’enquête russe amorcée par le FBI.
© PhotoNews
Des personnalités comme Johan Vande Lanotte, Patrick Janssens, Louis Tobback, Frank Vandenbroucke et Steve Stevaert ont incarné la popularité du mouvement socialiste dans les grandes villes du nord du pays. Aujourd’hui, le parti doit batailler pour conserver ses derniers bastions.
Dans l’interminable saga qui l’oppose à Madrid, Carles Puigdemont a cette fois appris une bonne nouvelle.
Manifestation de Reporters sans Frontière à Berlin, à l’occasion du coup d’envoi du Mondial de football en Russie
: derrière la fête du ballon rond, les atteintes aux droits de l’Homme se poursuivent.
Le stade Loujniki et ses 81.000 sièges seront la vitrine des 12 enceintes du Mondial russe, finalement prêtes à temps mais non sans mal.