Accueil Société Régions Bruxelles

Communales 2018: les libéraux lancent leur campagne à la Ville de Bruxelles, appuyés par Charles Michel

MR et Open Vld de la Ville de Bruxelles ont décidé de repartir ensemble en campagne. Le duo des échevins sortants Alain Courtois (MR) et Els Ampe (Open Vld) tirera la liste.

Temps de lecture: 2 min

Les libéraux du MR et de l’Open Vld de la Ville de Bruxelles ont décidé de repartir ensemble en campagne en vue des prochaines élections communales. Le duo des échevins sortants Alain Courtois (MR) et Els Ampe (Open Vld) tirera une liste dont les 19 premiers noms ont été présentés vendredi.

L’événement médiatisé a eu lieu en présence du Premier ministre Charles Michel et du vice-Premier Didier Reynders, par ailleurs président de la régionale bruxelloise du MR.

Parmi les 19 candidats présentés, on relèvera la présence aux premières loges des échevins sortants Geoffroy Coomans de Brachène (3ème), Clémentine Barzin (4ème), et David Weytsman (5ème), devenu depuis peu député régional.

Ceux-ci précéderont notamment Florence Frelinx, juriste et conseillère de CPAS (6ème), et le député bruxellois Olivier de Clippele (7ème).

Outre Florence Frelinx, cette première partie de liste proposera quatre candidats jeunes, des conseillers communaux et de CPAS (4), trois acteurs de la société civile et un représentant européen.

Des nuages, envolés

«  Il y avait de temps en temps des nuages. Aujourd’hui il n’y en a plu », a dit le Premier échevin Alain Courtois, accueillant son « ami », le Premier ministre Charles Michel – une allusion à peine voilée à la montée d’adrénaline qu’avait suscité chez le chef du gouvernement l’échec de la candidature de Bruxelles à l’Euro 2020 de football dans le contexte du dossier du stade national.

Les libéraux ne s’en sont pas cachés : associés une nouvelle fois à l’Open Vld, dont la présidente, Gwendolyn Rutten, avait elle aussi tenu à encourager les libéraux bruxellois vendredi, ils visent le maïorat de la Ville.

Le programme présenté ultérieurement

Leur programme en cours d’élaboration sera présenté ultérieurement.

Si l’on en croit Alain Courtois, celui-ci intégrera à la fois un certain nombre de valeurs libérales sur le « vivre ensemble dans le respect de chacun », et des projets d’avant-garde tenant compte des changements intervenus au cours des dernières années en matière de sécurité, après les attentats, et dans les domaines de la digitalisation, de la santé, de la gestion des déchets…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par christian jacquet, samedi 21 avril 2018, 19:58

    à BRUXELLES ? ? c'est qui ça , Charles michel ? . . . Hann, oui , l'ami des flamingants , mais bonjour, Mademoiselle Germaine , j'"vous ai apporté des bonbons ! ...mdr , reste à Geldenaken ou bien Hoegaarden d'où vient ta famille , pôôôf pomme pas besoin de toi à BXL , Christian

  • Posté par Bernard Dropsy, vendredi 20 avril 2018, 20:42

    Rien qu'à voir la tête à charlot, on voit bien que même lui n'y croit pas ! Il a raison !

  • Posté par Louis Vercruysse, vendredi 20 avril 2018, 17:17

    els ampe sera burgemeester

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo