Accueil Belgique

L’homme qui a foncé vers un dispositif policier dimanche à Molenbeek relaxé

Il s’agissait du seul incident relaté lors des opérations antiterroristes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le jeune homme de 20 ans qui avait foncé volontairement dimanche soir vers un dispositif policier dans la rue Ransfort à Molenbeek-Saint-Jean, lors de l’opération antiterroriste, a été remis en liberté, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles.

Selon ce dernier, la panique était à l’origine de son geste.

Le jeune homme, originaire de Vilvorde, avait été intercepté peu de temps après les faits à Bruxelles. Interpellé pour rébellion armée, il avait été transporté à l’hôpital car il avait été blessé d’une balle au bras par les forces de l’ordre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs