Accueil Société Enseignement

Le recteur de l’ULB demande à Ken Loach de s’expliquer sur les accusations d’antisémitisme

Yvon Englert n’a pas, en validant la remise des insignes de docteur honoris causa à Ken Loach, mesuré l’émoi que ça allait provoquer.

Temps de lecture: 1 min

Yvon Englert, recteur de l’ULB, l’indique d’emblée : il n’a pas, en validant la remise des insignes de docteur honoris causa à Ken Loach, mesuré l’émoi que ça allait provoquer. Mais pas de quoi justifier une reculade.

« Si nous avions mis au jour des arguments étayant un antisémitisme ou un négationnisme, il est évident que cette distinction ne lui aurait pas été proposée. Nous pensons que nous pouvons honorer Ken Loach pour son parcours de cinéaste socialement engagé sans endosser ses prises de positions dans le conflit au Proche-Orient », explique-t-il.

Surtout, il va demander au cinéaste d’actualiser « sa position sur ce qui lui est reproché : l’antisémitisme, le négationnisme et les reproches liés à sa réaction à une manifestation contre l’antisémitisme ».

A lire sur Le Soir +: l’interview complète du recteur de l’ULB, des cartes blanches soutenant Ken Loach, une analyse de la polémique

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

44 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs