Les assureurs rechignent à indemniser les accidents de travail

© DR
© DR

Tous les deux jours, une personne perd la vie d’un accident de travail en Belgique.« Mais tandis que le nombre d’inspecteurs du travail est en baisse, le nombre d’accidents qui ne sont pas reconnus par les assureurs est en augmentation », constate lundi Herman Fonck du syndicat chrétien ACV dans les journaux Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen, Het Belang van Limburg et De Standaard.

Les statistiques varient fortement d’une compagnie d’assurances à l’autre, selon le superviseur sectoriel Fedris. La fédération Assuralia n’a pas d’explication pour ces divergences, mais évoque des portefeuilles de clients et des approches commerciales différentes entre les assureurs.

De son côté, L’Avenir relève dans ses pages une première en Belgique dans le secteur : Ethias propose désormais dans sa couverture accident de travail une formation de réinsertion professionnelle. L’objectif est de permettre aux accidentés graves de retrouver un travail.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20150129-37L6LD 2015-01-29 10:05:39

    Banque: un accès au cash toujours plus complexe

  2. Joachim Coens et Georges-Louis Bouchez.

    Bouchez-Coens: deux novices pour sortir de la crise politique

  3. Pour les sénateurs démocrates comme Elizabeth Warren, il faut que la procédure s’achève vite pour leur permettre de faire leur campagne pour les primaires de leur parti.

    Chefs d’accusation contre Trump: pourquoi les démocrates sont pressés d’en finir

La chronique
  • Vincent de Coorebyter: «La grande misère du choix électoral»

    Le point qui a le plus surpris dans l’interview que Marc Uyttendaele et moi-même avons donnée au Soir le 23 novembre est apparemment la perspective d’organiser un référendum sur le cadre institutionnel de la Belgique.

    De fait, il y avait de quoi être surpris. Je ne suis pas un partisan déclaré du référendum, et je me rappelle fort bien Marc Uyttendaele, en 1993, s’opposant farouchement, comme Xavier Mabille, à l’idée de demander au peuple de se prononcer sur le cadre fédéral dans lequel basculait officiellement la Belgique à l’époque.

    Je ne veux pas revenir, ici, sur le référendum en tant que tel, qui est à mes yeux un procédé de la dernière chance en...

    Lire la suite

  • Le grand fossé de l’impeachment, dans l’Amérique de Trump

    Montez ! Sautez dans le traîneau des esprits de Noël, et laissez-vous mener par-delà les villes et les champs, pour entrer dans les chaumières et prendre le pouls des foyers américains ! Cette radioscopie à la Dickens, dont rêvent tous les sondeurs depuis l’élection surprise de Donald Trump en 2016, ne vous réjouirait guère : jamais depuis la guerre de Sécession (1861-1865), nos cousins n’ont été plus divisés, ne se sont ainsi entre-déchirés, au point de reconsidérer, de plus en plus fréquemment, leur participation au sacro-...

    Lire la suite