Accueil Belgique

Selon Jambon, «le caractère urgent de la menace terroriste se réduit»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le caractère urgent de la menace se réduit petit à petit, s’est réjoui jeudi le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, à l’entrée du 16 rue de la Loi où se réunit le Conseil national de sécurité, lors duquel les ministres vont entendre les éléments qui ont amené l’Ocam à ramener le niveau de menace à 3 à Bruxelles.

L’Ocam a pris sa décision en toute indépendance, sur base d’éléments provenant de l’ensemble des services concernés, ont martelé les ministres à leur arrivée au cabinet du Premier ministre. « C’est une bonne décision, un signal important qu’on avance petit à petit vers une normalisation de la situation, même si un niveau 3 demeure une situation anormale », a souligné le ministre de l’Economie, Kris Peeters.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs