Le groupe Bolloré «dément formellement» des irrégularités dans des activités en Afrique

Le groupe Bolloré «dément formellement» des irrégularités dans des activités en Afrique

Le groupe français Bolloré a démenti mardi avoir commis des irrégularités dans des activités en Afrique, après le placement en garde à vue de son PDG Vincent Bolloré pour des soupçons de corruption autour de l’attribution de concessions portuaires en Guinée et au Togo.

« Le groupe Bolloré dément formellement que sa filiale de l’époque SDV Afrique ait commis des irrégularités. Les prestations relatives à ces facturations ont été réalisées en toute transparence », déclare le groupe dans un communiqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous