Accueil Belgique Politique

La majorité freine le débat sur la dépénalisation de l’IVG

À la Chambre, CD&V, Open VLD, N-VA et MR refusent à ce jour que les propositions de loi IVG soient clairement à l’agenda.

Temps de lecture: 1 min

Y aura-t-il au Parlement un débat sur la dépénalisation de l’avortement ? La commission de la Justice s’est réunie ce mardi et n’a pas tranché. L’opposition – PS, Ecolo et Défi – a demandé que l’on mette les propositions de loi sur l’IVG à l’agenda du Parlement, avec un calendrier précis.

La majorité n’a pas suivi. C’est le CD&V, surtout, qui s’est exprimé. Pour les suédois il faut reparler de tout ça dans une semaine, mercredi prochain, en commission de la Justice toujours. À ce stade, il n’y a donc pas d’engagement, a fortiori de certitude, en ce qui concerne la tenue d’un débat à part entière au Parlement sur la dépénalisation de l’avortement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Christiane Bruneau, mercredi 25 avril 2018, 8:31

    Très bonne analyse de M.Stals. Mais n'oublions pas que nous avons pouvoir sur le politique via les élections. Si les statistiques disent vrai (que la majorité des belges est pour la dépénalisation de l'IVG), nous pouvons voter massivement pour le ou les partis qui se positionnent clairement pour cette dépénalisation ! Ce n'est bien sûr qu'un élément intervenant dans les votes, mais les partis hypocrites type MR ("ce n'est pas dans l'accord de gouvernement") devraient en faire les frais.

  • Posté par stals jean, mardi 24 avril 2018, 19:57

    A propos de ce "freinage" venant des cathos flamands ou non, je ne résiste pas à ce "copier-coller"... Les anti-avortement dans leur toute grande majorité sont des croyant.e.s, qu' elles ou qu'ils soient juifs, islamiques, ou chrétiens, c'est toujours, en réalité, en fonction de leur dieu créateur que pour eux l'avortement (l'IVG) doit rester interdit. Les laïques, les athées et les autres citoyens du monde pour qui ces fables mythologiques sans fondement ne représentent absolument rien, et pour qui ces "lois divines" n'ont jamais été que des impostures inventées au cours du temps par des êtres avide de Pouvoirs, de tous les Pouvoirs...En 2018, les acquis scientifiques, philosophiques, psychologiques accumulés, au cours des millénaires n'ont pour les croyants adeptes et « lobotomisés » de ces trois religions monothéistes la, aucune espèce de valeur. Sinon elles, ils ne croiraient évidemment plus en ces fables bibliques. La seule et unique vérité reste pour eux ce qu’elles et qu'ils ont entendu prêcher sans désemparer lorsqu'il étaient enfants. Les crétins de créationnistes sont les preuves vivantes et absolue que la bêtise humaine est infinie...La aussi Albert Einstein avait vu juste. Mais ce sont ces gens la qui terrorisent encore leurs semblables en pratiquant rien moins que le « viol de conscience » de leur semblables en toute impunité. Les lois "des Hommes" ont été élaborées quand ces gens la avaient encore tous les Pouvoirs. Ces gens la refusent de lâcher les Pouvoirs exorbitants qu'ils avaient... C'est pour ça qu'en Belgique, comme presque partout dans le monde l'avortement n'est toujours pas sorti du code pénal, loin s’en faut, cela vient des curés moyenâgeux qui menaçaient d’excommunication, çàd de l’enfer biblique, ceux qui votaient autre chose que "catho" lors d élections « démocratiques » (c'est véridique). Depuis qu'elles existent les trois religions monothéistes n'ont jamais au grand jamais rien fait d'autre que foutre la merde sur notre Planète. La religion chrétienne est à peu près dans les cordes, la juive et l'islamique reste une fameuse menace pour la paix sur terre...Mais c'est une autre Histoire qui nous écarte de la sortie de l'avortement du code Pénal belge, quoi que...

  • Posté par Christian Radoux, mardi 24 avril 2018, 22:39

    A nouveau bravo, M. Stals. Mais, en vous relisant, je vois tout de même une nuance à apporter : je ne partage pas votre optimisme en ce qui concerne la débâcle des calotins et protestants dans le monde : voyez par exemple l'Afrique, l'Amérique du Sud, les USA.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une