Accueil Société Régions Bruxelles

Agressions à Anderlecht: la violence envers la police est inadmissible, juge Geens

La procédure de comparution accélérée permet désormais d’apporter une réponse rapide et efficace à pareils faits.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a dénoncé mardi les récentes violences envers des policiers dans le quartier du Peterbos, à Anderlecht, précisant toutefois que la procédure de comparution accélérée permettait désormais d’apporter une réponse rapide et efficace à pareils faits.

Geens précise qu’il réfléchit d’ailleurs actuellement à rendre cette procédure encore plus rapide, avec un délai maximum d’un mois entre les faits et l’audience, laquelle devrait être suivie dans un délai d’un mois par un jugement, mais sans léser les droits de la défense.

Le ministre rappelle aussi d’autres mesures prises précédemment, comme la circulaire sur l’agressivité envers les agents de police, les magistrats de garde supplémentaires mobilisés depuis ce début d’année, ou encore la désignation d’un magistrat de référence.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Wafellman Fabienne, mardi 24 avril 2018, 22:47

    En toute sincérité je n'aimerais pas que l'un de mes enfants fasse partie des forces de l'ordre actuellement ! Courage à vous tous, la "majorité silencieuse" est à vos côtés. Merci pour votre travail.

  • Posté par Christian Radoux, mardi 24 avril 2018, 22:29

    padamalgam, ilnefautpaslesstigmatiser, levivrensemble, etc.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo