Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Standard: le nouveau visage rouche en 2018...

Une grosse force de caractère et un apport qualitatif à la trêve: le Standard a bien changé en 2018...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

7 points gagnés dans les 5 dernières minutes

En chœur, les joueurs liégeois l’ont répété dimanche dans les travées du Jan Breydelstadion de Bruges : cette équipe-là du Standard, façonnée par un Ricardo Sa Pinto au tempérament de feu, ne lâche rien. « Ce groupe a montré plus d’une fois qu’il avait une grosse force de caractère », assène Renaud Emond, qui partage avec lui les mêmes valeurs de combativité et de jusqu’au-boutisme. « Combien de fois n’avons-nous pas retourné des situations bien mal embarquées ? »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs