Accueil Économie Entreprises

35 magasins Lidl en grève après l’échec de la concertation sociale

Les syndicats dénoncent une « recherche de productivité sans cette accrue ».

Temps de lecture: 1 min

La concertation sociale organisée mercredi matin au sein de Lidl n’a pas permis de déboucher sur un accord entre la direction et les syndicats. Entre-temps, le nombre de magasins en grève est passé de trois à désormais 35, a indiqué la direction de l’enseigne.

Selon le Setca, la montée en gamme de Lidl, marquée par une rénovation de ses magasins et de nouveaux assortiments ces derniers mois, s’est accompagnée «  d’une recherche de productivité sans cesse accrue » qui «  épuise des équipes arrivées à la limite de ce qu’elles peuvent supporter ».

« La grève va se durcir »

Trois magasins Lidl n’ont pas ouvert leurs portes mercredi matin en région liégeoise, à la suite d’un mouvement social. Il s’agit des magasins d’Ans, Herstal et Seraing. Selon la direction, 35 d’entre eux sont désormais en grève. «  La grève va s’étendre et se durcir », a annoncé dans la foulée Patrick Masson, secrétaire au Setca Liège.

Du côté du syndicat flamand LBC, on évoquait «environ la moitié des quelque 300 magasins» Lidl en grève.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière