Accueil Société Régions Brabant wallon

Ottignies-Louvain-la-Neuve se dit opposée au nucléaire

Une interpellation citoyenne bien appréciée par la majorité. Le bourgmestre indique que la Ville ne peut faire face à un accident.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

L a commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve ne peut faire face à un accident nucléaire. La Belgique elle-même ne le peut pas. »

L’aveu est sorti de la bouche même du bourgmestre Jean-Luc Roland (Écolo) à l’occasion d’une interpellation citoyenne au conseil communal de mardi soir. L’@lliance citoyenne compte même déposer bientôt une motion invitant la Ville à devenir la première cité à dire « Non » au nucléaire.

L’interpellation, c’est celle de Thierry Bourgeois, un habitant de Céroux-Mousty qui a été activiste chez Greenpeace. Son souci ? L’adoption d’un plan d’urgence nucléaire et radiologique pour le territoire belge, adopté le premier mars de cette année, qui ne prend en compte que le niveau Ines-5 (NDLR, Ines est une échelle internationale des événements nucléaires), alors que les accidents de Tchernobyl ou de Fukushima ont été des accidents de niveau 6 ou 7.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs