Accueil Société

La suppression des provinces buterait sur d’innombrables obstacles politiques

L’association des provinces wallonnes a commandé une volumineuse étude sur l’avenir de l’institution à l’université de Liège. Une piste se dégage : la révision à la baisse du périmètre de l’action provinciale au profit de la Région. L’idée d’une disparition pure et simple est évacuée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Les élections provinciales du 14 octobre prochain seront-elles les dernières ? Dans le paysage politique wallon, Ecolo revendique clairement la disparition de ce niveau de pouvoir né avec la Belgique. Dans leur déclaration de politique régionale, MR et CDH font part de leur souhait de « reformer en profondeur les institutions provinciales », même si des voix plus radicales s’expriment parfois, surtout chez les libéraux. Côté socialiste enfin, Elio Di Rupo a défendu les provinces lors du congrès pré-électoral de dimanche dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Serge Lambotte, jeudi 26 avril 2018, 20:43

    Surtout la suppression de centaines de postes de planqués!

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs