Accueil Économie Entreprises

Et si Elia avait dépensé 250 millions en trop…

Elia a acquis 20 % du réseau allemand 50Hertz pour près d’un milliard d’euros. C’est 250 millions de plus que ce que préconisait la banque d’affaires Rothschild. Bonne ou mauvaise affaire ?

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Ça grenouille pas mal dans le secteur électrique. Un deal à un milliard passe en effet difficilement inaperçu. Le « deal » en question est signé Elia, le gestionnaire du réseau électrique belge à haute tension. Une société cotée en Bourse, qui vient de reprendre 20 % de son homologue allemand 50Hertz, faisant grimper sa participation de 60 à 80 % dans le réseau allemand. Prix de la transaction : 976,5 millions, selon Elia.

Mais cette opération fait grincer certaines dents. « Elia a payé près de 300 millions de plus que la somme préconisée par la banque d’affaires Rothschild, assure une source. C’est beaucoup trop cher ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs