Accueil Belgique

Menace terroriste: Comeos espère un effet psychologique positif sur les consommateurs

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La fédération du commerce et des services en Belgique Comeos espère que l’abaissement à trois (sur une échelle de quatre) du niveau de la menace terroriste à Bruxelles aura un effet psychologique positif sur les consommateurs. La plupart des commerces ont rouvert leurs portes mardi, mais les clients sont restés chez eux, constate Comeos. La journée de mercredi a été meilleure, mais toujours en-deçà de la normale.

Pour certains commerces, le mois décembre représente un tiers de leur chiffre d’affaires, souligne la fédération. Comeos dément avoir exercé une pression pour faire baisser le niveau de la menace au plus vite et rappelle qu’elle a, depuis le début, refusé d’évoquer des chiffres de pertes pour les commerçants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs