Accueil Société Régions Bruxelles

Adja, la parfumeuse: «Je réalise mon rêve»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Adja Sokona sent les tendances comme personne. Elle a le nez, comme on dit dans son nouveau métier. Cette journaliste de formation qui a fait un petit voyage par la France pendant quelques années a atterri dans une parfumerie de l’aéroport de Zaventem voici une dizaine d’années. « Je me suis prise de passion pour les senteurs, se souvient-elle. Je crois que j’ai suivi toutes les formations possibles données par les grandes maisons de la parfumerie et j’ai découvert la parfumerie de niche. En me renseignant, je me suis aperçue que cela fonctionnait très bien en Californie mais que cela n’existait pas vraiment en Belgique. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs