Accueil Monde Asie-Pacifique

Rencontre historique: un petit pas pour Kim, un grand pas pour la Corée

Les deux chefs d’Etat, Kim Jong-un et Moon Jae-in, se sont rencontrés ce vendredi à Panmunjom, la zone démilitarisée entre les deux pays. Avant un « sommet » attendu entre le leader nord-coréen et le président américain, Donald Trump. La Chine voisine suit ces grandes manœuvres avec la plus grande attention.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Pékin,

Le leader nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in se sont rencontrés ce vendredi matin, après 68 ans de guerre d’abord violente (1,2 million de morts) puis froide. En 2017, Pyongyang la capitale nord-coréenne, avait réussi son pari, se rendant maître de la bombe atomique et d’un missile capable de frapper le sol américain.

Par rapport à cette stratégie agressive, la rencontre de ce matin, à Panmunjom (la zone démilitarisée entre les 2 Corées), constitue un revirement à 180º : Kim Jong-un, maître de l’Etat stalinien du Nord, rencontre Moon Jae-in, président de la sudiste République de Corée, et dès mars, il avait annoncé son accord pour rencontrer Donald Trump et négocier l’abandon des armes nucléaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs