Accueil Société Régions Hainaut

Charleroi : le transfert de la propreté à Tibi coûtera cher

La facture du transfert de la propreté à l’intercommunale Tibi pourrait être plus salée que prévu. Elle pourrait atteindre plusieurs millions d’euros par an.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Six semaines après le transfert d'une partie de ses activités de propreté à l'intercommunale Tibi, la Ville de Charleroi s'attend à des surcoûts. Ils pourraient atteindre plusieurs millions d'euros par an, selon des prévisions pessimistes. Une estimation plus précise est en cours. « A ce stade, nous n'avons pas de chiffre définitif », confie le bourgmestre Paul Magnette (PS). Telle que vendue aux citoyens, l'opération devait pourtant être financièrement neutre.« Et elle le sera », assure le directeur général de Tibi Olivier Bouchat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Festival au Carré: la ville est une fête!

Pour son grand retour après deux annulations, le Festival au Carré voyage dans toute la ville de Mons et aux alentours, au Manège mais aussi dans les jardins et sur les places publiques. Avec un motto : vous faire vivre des expériences singulières.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs