Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Saelemaekers, un diamant brut à polir sans lui brûler les ailes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Avec sa bouille d’adolescent et le corps chétif qui l’accompagne, pas sûr qu’un individu lambda croisant Alexis Saelemakers dans la rue se rendrait compte au premier coup d’œil qu’il vient de passer à côté d’un garçon qui reste sur cinq titularisations avec Anderlecht.

En effet, qui aurait pu imaginer qu’à mi-parcours des Playoffs 1, ce gamin de 18 ans aurait plus de temps de jeu que Morioka, Markovic, Bruno ou encore Chipciu ? C’est pourtant le tour de passe-passe qu’a réalisé Saelemaekers, devenu la jeune pousse issue du groupe des espoirs du RSCA à comptabiliser le plus de temps de jeu (401 minutes) en équipe première alors qu’il avait été un des derniers à fêter sa toute première montée au jeu sur la pelouse de Saint-Trond le 16 janvier. « C’est un phénomène », répète Hein Vanhaezebrouck.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs