Accueil Économie

Bpost veut se séparer de plus de 500 travailleurs

L’entreprise publique va sous-traiter le catering et le nettoyage et réduire d’un tiers le personnel de son call-center

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

L’heure est à nouveau aux économies chez bpost. L’entreprise publique a annoncé ce jeudi aux partenaires sociaux son intention de sous-traiter deux activités au privé et de restructurer une troisième. Au total, 513 personnes sont potentiellement concernées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs