Accueil Société Régions Hainaut

La semaine qui a fragilisé Bouchez

A Mons, le chef de file du MR et de la liste « Mons en Mieux » a été très loin dans sa critique du PS. Trop loin ? Même parmi ses fidèles, on commence à se poser des questions. L’anecdote du candidat d’ouverture girouette ajoute à la confusion. Georges-Louis Bouchez sera-t-il à la hauteur de la bataille électorale ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Folle semaine à Mons. Les incidents qui ont émaillé le conseil communal de mardi ont marqué les esprits. Ils ont surtout fragilisé le conseiller communal MR Georges-Louis Bouchez qui doit mener une liste « Mons en Mieux » le 14 octobre prochain, à l’assaut de la majorité absolue socialiste. L’ancien échevin récuse toutes les accusations qui le visent : il n’est pas un trublion, il n’a pas « pété les plombs », comme Le Soir l’a écrit. Il voulait, dit-il, s’exprimer sur la prestation de serment d’Anne-Sophie Charle, ancienne secrétaire générale de la Fondation Mons 2015 et proche d’Elio Di Rupo, au poste vacant de directrice générale adjointe de l’administration communale. Il a réclamé le huis clos. Le bourgmestre a refusé, ce fut l’étincelle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, samedi 28 avril 2018, 12:42

    Ce bouché à l'émeri risque de le payer cher quand les caciques du MR se rendront compte des voix qu'il vient de leur faire perdre, mais c'est de leur faute, il n'ont qu'a engager autre chose que des idiots, mais c'est apparemment la règle au MR, il n'y a que ça ! Et quand, par hasard on en trouve un moins idiots que les autres, il n'a pas le temps de faire de la politique, il ne peut quitter ses magouilles !

  • Posté par Université De Mons , samedi 28 avril 2018, 12:29

    "C'est pas dur la politique comme métier ! Tu fais cinq ans de droit et tout le reste c'est de travers." ( Coluche )

  • Posté par Evrard Jean, vendredi 27 avril 2018, 23:21

    Bouchez-vous les oreilles, jeu de mot (trop) facile), mais on ne peut plus nécessaire...

  • Posté par Université De Mons , vendredi 27 avril 2018, 23:12

    Pour "faire du populisme efficace, il faudrait être plus adroit . Une vraie "boucherie".

  • Posté par Grulois Stanislas, vendredi 27 avril 2018, 23:06

    Bien que n'ayant aucune sympathie particulière pour le PS et, à fortiori pour Di Rupo, j'estime que l'attitude de GLB relève plus de celle d'un petit roquet. S'il a des preuves, qu'il le démontre. Sinon qu'il se taise. J'en connais des petits roquets qui se verraient calife à la place du calife. Mais qui finalement brassent du vent et desservent leur cause...

Plus de commentaires

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs