Accueil Société Régions Brabant wallon

Rixensart: Des mains d’enfants pour envoyer du soleil aux enfants syriens

Une marche silencieuse menée par le « Collectif de la Mazerine » pour briser le silence pour la Syrie. Peu de monde, mais la détermination reste intacte.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C e n’est pas parce que nous ne sommes pas nombreux que cela va nous décourager, voire nous empêcher de continuer à sensibiliser les gens sur la situation actuelle en Syrie. »

Charles Gérard était quelque peu décontenancé devant le peu de monde qui avait décidé, ce samedi après-midi, de prendre part à une marche silencieuse entre la gare et la maison communale du Héron, à Rixensart, pour « briser le silence pour la Syrie ». Cela faisait pourtant plusieurs jours que le « Collectif de la Mazerine », composé des associations L’Enfant des Étoiles et les Enfants d’Idomeni, sur Rixensart, et Pêcheur de Lune, sur La Hulpe, avait convoqué le ban et l’arrière-ban pour cette manifestation non politique et non religieuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs