Accueil Société Régions Bruxelles

Peterbos: l’auteur présumé du jet de pierre en direction d’une équipe de la VRT a été identifié

Il a été déféré au parquet, selon le bourgmestre d’Anderlecht.

Temps de lecture: 2 min

L’auteur présumé du jet de pierre(s) en direction d’une équipe de la VRT lundi dernier, dans le quartier du Peterbos, à Anderlecht a été identifié et déféré au parquet, a indiqué dimanche le bourgmestre d’Anderlecht Eric Tomas (PS), sur le plateau de l’émission «C’est pas tous les jours dimanche ».

Une série d’incidents au cours desquels des agents de police ont été la cible de jets de projectiles lancés depuis les toits d’immeubles, ont émaillé le quartier du Peterbos depuis la fin de l’année 2017. Dimanche dernier, des contrôleurs de la Stib ont été agressés par des jeunes lors d’une opération de contrôle des titres de transport. Lundi, c’est une équipe de la VRT, en tournage dans le quartier qui a essuyé un jet de projectiles.

À lire aussi A Anderlecht, le quartier du Peterbos semble difficile à contrôler

«La police a identifié l’auteur du jet de pierre(s) en direction de l’équipe de la VRT. Il a été déféré au parquet», a affirmé dimanche le bourgmestre d’Anderlecht, intervenant dans un débat télévisé organisé par RTL-tvi au sujet de ces incidents à répétition dans ce quartier d’Anderlecht. Selon M. Tomas, les jets de pierre dans le quartier ont jusqu’à présent donné lieu à l’ouverture d’informations judiciaires pour une dizaine de «tentatives de meurtre».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par José Remacle, lundi 30 avril 2018, 8:58

    Espoir déçu Mr P. Bernard. Notre législation ne reconnaît pas ce genre de délit! Seules les voies de fait ou autre brutalité peuvent être condamnée. Mais à quelle peine et de plus "avec sursis" La solution de ces problèmes est ailleurs.

  • Posté par delpierre bernard, dimanche 29 avril 2018, 15:31

    Espérons que ce ne soit pas un simple guetteur de 12 ans, payé dans les cités françaises pour prévenir du danger (+- 1000 eur/mois) ou un membre de commandos de diversion chargé de provoquer des incidents pour retarder la police et permettre aux dealers de fuir ou mettre la drogue à l'abri; car il s'agit ici d'une stratégie de retardement , dont le coût est élevé pour les trafiquants mais sans rapport avec les bénéfices engendrés par le trafic, sans quoi les bénéficiaires ne rouleraient pas en bmw ou en audi de luxe, immatriculées au nom de +- paisibles citoyens..... et ainsi la boucle est bouclée..

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo