Accueil Monde Afrique

République Centrafrique: comment les Russes sont arrivés à Bangui

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadera pourrait être l’invité surprise du prochain Forum économique de Saint Pétersbourg le 26 mai prochain.

Via Bangui, Vladimir Poutine vient d’avancer ses pions dans la partie d’échecs qui se joue au cœur de l’Afrique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Ce pays parmi les plus pauvres du monde, déchiré par les groupes armés qui sévissent jusqu’aux portes de la capitale Bangui, pourrait bien représenter un atout majeur dans la partie d’échecs planétaire que livre Vladimir Poutine. Malgré les richesses en or, en diamant, en uranium et sans doute en pétrole, c’est surtout la situation stratégique de la Centrafrique qui soudain pèse dans la balance. Ce pays, l’un des moins connus de la planète, jouxte le Soudan, déjà soutenu par la Russie et la Chine, a pour voisin le Tchad dont le président Idriss Deby est l’un des meilleurs alliés de la France et du Congo et de son président Sassou Nguesso.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs