Accueil Monde Union européenne

Réformer l’Europe avant de l’agrandir

Divisions entre nord et sud, entre est et ouest, entre libéraux et populistes/autocrates : l’avenir de l’Union se jouera lors des élections européennes de mai 2019. A ce jour, seul Emmanuel Macron a un projet d’avenir pour assurer la pérennité (et la respectabilité) de l’institution.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si elle existe encore, l’Union européenne comptera au moins 31 membres en 2025. Alors que la Serbie et le Monténégro sont déjà en train de négocier leur adhésion à l’UE, l’Albanie et la Macédoine pourraient bien s’y mettre rapidement, la représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini venant de recommander aux gouvernements d’ouvrir les négociations d’ici le mois de juin. À l’avenir, ça pourrait également être au tour du Kosovo et de la Bosnie. Même si certaines capitales préféreraient ralentir ce processus, au fond, personne en Europe n’est opposé à l’intégration des Balkans occidentaux. Le souvenir de la guerre qui a dévasté la région après la chute de la Yougoslavie est encore trop frais et les tensions qui divisent encore la zone sont trop palpables. Pourtant, la semaine dernière, Emmanuel Macron a déclaré face à l’assemblée du Parlement européen : non aux nouvelles adhésions tant que l’Europe n’aura pas été réformée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambinet Guy, mardi 1 mai 2018, 19:19

    Je suis bien d'accord avec le titre de l'article. Réformer l'Europe avant de l'agrandir n'est pas que théorique, cela doit être fait sans attendre. Actuellement tous les Etats veulent toujours "travailler dans leur coin", font quasi ce qu'ils veulent sans tenir compte du gouvernement européen et tirent tous les profits qu'ils peuvent. Ce ne sont pas des européens convaincus ! C'est bien dommage, car une Europe vraiment unie sur les décisions que leurs parlemantaires prennent, devraient être profitables à tous les européens sans exception. Arretons l'élargissement et réorganisons notre Europe avec l'esprit européen et non l'esprit égoïste dans lequel chaque Etat l'est aujourd'hui.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs