Trombes d’eau, incendie, vents violents…: la Belgique fait le bilan d’une nuit d’orages (vidéos)

La Croisette à Dinant, capture d’écran ©RTLInfo
La Croisette à Dinant, capture d’écran ©RTLInfo

Des trombes d’eau se sont abattues sur la Belgique pendant la nuit de dimanche à lundi, justifiant ainsi l’avertissement de l’Institut royal météorologique (IRM) pour de violents orages dimanche soir dans l’est et le centre du pays, selon le météorologiste David Dehenauw. Pendant le mois d’avril, il tombe en moyenne 51 mm de précipitations, un chiffre qui a été quasiment atteint dans plusieurs endroits, en six ou douze heures seulement, indique-t-il lundi.

Schaffen, une section de la ville de Diest dans le Brabant flamand, aura été l’endroit le plus mouillé de Belgique, avec 47 mm de précipitations tombées entre le dimanche 29 avril 20h et lundi 30 avril 08h. Suivent Retie, dans la province d’Anvers et Ernage, dans la province de Namur (46 mm) ainsi que Spa (39 mm) et Elsenborn (34 mm) en province de Liège. A Uccle, 33 mm de précipitations ont été comptabilisées. Liège (31 mm) ou Deurne (30 mm) ont été moins impactées. Coxyde (6 mm) a été l’endroit le plus sec.

Il arrive chaque année, lors d’orages, que la moyenne mensuelle de précipitations d’avril soit atteinte en une courte période. «  Le lancement du code orange pour l’est et le centre était justifié », souligne ainsi M. Dehenauw.

D’importants dégâts en Wallonie

D’importants orages se sont abattus dimanche en fin d’après-midi et en début de soirée sur les arrondissements de Dinant et de Philippeville. La zone de secours Dinaphi a reçu plus d’une cinquantaine d’appels en une heure, a indiqué le capitaine Gilles Boonen.

« La majeure partie des dégâts est à déplorer sur Dinant », a précisé le capitaine Gilles Boonen. « On a des routes et avaloirs inondés, des toitures arrachées, des coulées de boue, des arbres sur les routes ou encore des câbles électriques au sol. On dépasse les 50 interventions  », a conclu le capitaine des pompiers.

Un incendie dans une école de Nivelles

Du côté de Nivelles aussi, les orages ont provoqué des dégâts. L’ancienne école normale a été frappée par la foudre et un incendie s’y est déclaré en début de soirée. Plusieurs camions de pompiers ont dû être envoyés sur place.

Retour à un temps plus calme ce lundi

Après les violents orages de ce dimanche, ce lundi sera gris. Le ciel sera très nuageux, avec temporairement de la brume ou du brouillard, annonce l’Institut royal de météorologie. A la Côte et dans l’ouest, la pluie sera persistante. Ailleurs, des périodes sèches alterneront avec de faibles pluies. Dans le courant de l’après-midi les précipitations seront également plus intenses dans l’intérieur du pays.

Les prévisions dans votre région

Trombes d’eau, incendie, vents violents…: la Belgique fait le bilan d’une nuit d’orages (vidéos)

La Croisette à Dinant, capture d’écran ©RTLInfo
La Croisette à Dinant, capture d’écran ©RTLInfo

Des trombes d’eau se sont abattues sur la Belgique pendant la nuit de dimanche à lundi, justifiant ainsi l’avertissement de l’Institut royal météorologique (IRM) pour de violents orages dimanche soir dans l’est et le centre du pays, selon le météorologiste David Dehenauw. Pendant le mois d’avril, il tombe en moyenne 51 mm de précipitations, un chiffre qui a été quasiment atteint dans plusieurs endroits, en six ou douze heures seulement, indique-t-il lundi.

Schaffen, une section de la ville de Diest dans le Brabant flamand, aura été l’endroit le plus mouillé de Belgique, avec 47 mm de précipitations tombées entre le dimanche 29 avril 20h et lundi 30 avril 08h. Suivent Retie, dans la province d’Anvers et Ernage, dans la province de Namur (46 mm) ainsi que Spa (39 mm) et Elsenborn (34 mm) en province de Liège. A Uccle, 33 mm de précipitations ont été comptabilisées. Liège (31 mm) ou Deurne (30 mm) ont été moins impactées. Coxyde (6 mm) a été l’endroit le plus sec.

Il arrive chaque année, lors d’orages, que la moyenne mensuelle de précipitations d’avril soit atteinte en une courte période. «  Le lancement du code orange pour l’est et le centre était justifié », souligne ainsi M. Dehenauw.

D’importants dégâts en Wallonie

D’importants orages se sont abattus dimanche en fin d’après-midi et en début de soirée sur les arrondissements de Dinant et de Philippeville. La zone de secours Dinaphi a reçu plus d’une cinquantaine d’appels en une heure, a indiqué le capitaine Gilles Boonen.

« La majeure partie des dégâts est à déplorer sur Dinant », a précisé le capitaine Gilles Boonen. « On a des routes et avaloirs inondés, des toitures arrachées, des coulées de boue, des arbres sur les routes ou encore des câbles électriques au sol. On dépasse les 50 interventions  », a conclu le capitaine des pompiers.

Un incendie dans une école de Nivelles

Du côté de Nivelles aussi, les orages ont provoqué des dégâts. L’ancienne école normale a été frappée par la foudre et un incendie s’y est déclaré en début de soirée. Plusieurs camions de pompiers ont dû être envoyés sur place.

Retour à un temps plus calme ce lundi

Après les violents orages de ce dimanche, ce lundi sera gris. Le ciel sera très nuageux, avec temporairement de la brume ou du brouillard, annonce l’Institut royal de météorologie. A la Côte et dans l’ouest, la pluie sera persistante. Ailleurs, des périodes sèches alterneront avec de faibles pluies. Dans le courant de l’après-midi les précipitations seront également plus intenses dans l’intérieur du pays.

Les prévisions dans votre région

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous