Accueil Belgique Politique

Elio Di Rupo à Baudour: «Relever le salaire horaire minimum à 14 euros»

A Baudour pour le Premier mai, Elio Di Rupo trace son « nouveau pacte social », à commencer par le relèvement du salaire horaire, actuellement de 9,5 euros.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Future tête de liste aux législatives dans le Hainaut (argument : au soir du 26 mai 2019, c’est le nombre de sièges à la Chambre qui déterminera le rapport de forces entre les partis) ou bien aux élections européennes (argument : pour une campagne sur l’ensemble du territoire francophone), ce n’est pas clair à ce stade, Elio Di Rupo balance un peu moins pour ce qui concerne le but à atteindre : mettre un terme à la suédoise MR/N-VA/CD&V/VLD. Un « cauchemar », un « désastre », à l’entendre. Le président du PS n’a pas assez de mots.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 1 mai 2018, 20:59

    financés par qui?par EDR peut être?

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs