Accueil Immo

Les ambitions immobilières de Liege Airport

Tous les grands aéroports ont des parcs d’activités. En ce domaine, Liege Airport a de vastes terrains et donc du potentiel. Coup de projecteur sur les différents projets en cours.

Temps de lecture: 3 min

L’année 2018 devrait voir se concrétiser plusieurs projets immobiliers à l’aéroport de Liège. Il faut dire que le potentiel du site est considérable. Ce sont en effet pas moins de 470 hectares brut qui ont été libérés aux alentours des deux pistes et qui attendent une valorisation. À titre de comparaison, la zone Brucargo à l’aéroport de Bruxelles fait 130 hectares – mais elle est, elle, totalement remplie.

À la base, ces terrains appartiennent à la Sowaer, la Société wallonne des aéroports. Pour rappel, c’est elle qui supervise le développement des infrastructures aériennes au sud du pays. La Sowaer a toutefois concédé à Liege Airport l’enceinte sécurisée autour des pistes, l’Airside Area, ainsi que ses abords. Pour y construire des bâtiments et les louer, la société de gestion de l’aéroport a créé en 2011 une filiale immobilière spécifique : Liege Airport Business Park. Les autres parcelles autour du site restent la propriété directe de la Sowaer. Leur valorisation est assurée conjointement par les deux entités via un consortium récent, baptisé Land in Liege.

Pourquoi une telle politique immobilière ? Parce qu’elle peut constituer un relais de croissance à côté du métier principal de l’aéroport qui est le cargo. « Louer des espaces autour de l’aéroport nous permet d’obtenir des revenus complémentaires, plus stables, explique le directeur Luc Partoune. Il faut savoir, en effet, que le fret aérien est très sensible à la conjoncture économique internationale. »

Pour le moment, il se trouve dans un cycle haut. Ainsi, à Bierset, 717.000 tonnes ont été traitées l’an dernier, ce qui constitue un nouveau record. Mais l’aéroport a aussi connu des bas dans le passé, comme en 2009 ou entre 2012 et 2014.

Mathieu Golinvaux.
Mathieu Golinvaux.

Deux types de constructions sont ciblés : les entrepôts et les bureaux. « En tant qu’aéroport principalement cargo, nous ne pouvions pas nous diversifier dans l’horeca ou les magasins Duty Free, précise le porte-parole Christian Delcourt. D’où ce choix. Les entrepôts en bord de piste constituent les activités que nous appelons de première ligne. Comme ils supportent notre cœur de métier, il est normal que nous veillions à leur développement. Mais nous avons aussi voulu répondre à d’autres besoins : e-commerce, transports, bureaux, services… Ces activités sont destinées à être plus éloignées des pistes : en deuxième et troisième lignes ».

En matière de bureaux, Liege Airport gère déjà plusieurs immeubles, au sud du site, entre le terminal passager et le gigantesque centre de tri de TNT Express/Fedex. « Ces bâtiments de bureaux représentent au total 20.000 m2 et sont loués à 97 %, déclare Benjamin Masset, le responsable immobilier de l’aéroport. Nous y accueillons plusieurs types de sociétés : celles qui sont directement liées à l’aérien, celles qui ont besoin d’un accès autoroutier et celles qui veulent profiter d’un environnement moderne et dynamique. Cela va du grand groupe qui loue sur une longue durée à la PME qui profite de notre offre “Plug and work”. »

Apparemment, les demandes sont grandes. « Le marché est super-répondant, certifient les responsables de Liege Airport. À l’heure actuelle, nous avons de quoi remplir un bâtiment de 6.000 m2  ! Cependant, nous voulons encadrer ce développement. C’est ainsi que nous avons commandé une étude pour évaluer comment les autres aéroports ont mené leur développement immobilier. Histoire de choisir les bonnes pratiques. À la suite de quoi, nous avons décidé de centrer notre offre sur des bureaux de qualité. C’est désormais notre positionnement. »

Et l’ambition est élevée. L’aéroport entend ni plus ni moins se positionner comme un « centre de business majeur en périphérie liégeoise ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles
La UneLe fil infoCommentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo