Accueil Société

Baisse de la menace: bientôt 300 policiers et 600 militaires en moins dans nos rues

Le gouvernement fédéral a décrété une « adaptation progressive des mesures de sécurité », suite au passage du niveau de la menace de 4 à 3 à Bruxelles. Décryptage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Nos dernières informations en direct

U ne adaptation progressive des mesures de sécurité. » Que signifie exactement cette formule pour le moins sibylline utilisée par Charles Michel, jeudi soir, au sortir du Conseil national de sécurité, alors que l’Ocam venait de baisser le niveau de la menace de 4 à 3 en région bruxelloise ? Les gouvernements fédéral et bruxellois se refusent à communiquer des chiffres et des timings, car cela risquerait d’envoyer un signal indésirable, autant envers la population qu’à de supposés candidats terroristes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs